La « potaginage » vecteur de lien entre générations.

Le 11 juillet 2017, dans Divers

IMG_2977
Résidence Autonomie Le Moulin à Ambarès-et-Lagrave

Actuellement en cours de réhabilitation, la Résidence Autonomie Le Moulin à Ambarès-et-Lagrave se situe à proximité immédiate de l’école primaire de La Gorp. Avec leur enseignante, Nathalie Coulon, chaque élève de CM2 a rédigé et adressé une lettre nominative pour proposer aux résidents de jardiner avec eux… au minima le temps des travaux.
Depuis le mois d’avril, en partenariat avec la Ville d’Ambarès-et-Lagrave, Logévie a imaginé sept rencontres autour du jardinage, orchestrées par l’association Le Bocal Local.

 

Ambarès projet potager« Bonjour, je m’appelle Agathe. Je suis en CM2, à l’école de La Gorp. Nous avons remarqué que votre établissement est en travaux et nous nous demandons pourquoi. Est-ce que ce n’est pas trop pénible ? Que faites-vous de vos journées ? Nous, on travaille tout le temps dans notre classe. Nous restons tout le temps avec des enfants de notre âge et peut-être que vous aussi, alors on pourrait jardiner ensemble et apprendre plein de choses les uns des autres. Qu’en pensez-vous ? On attend votre réponse avec impatience. A bientôt. Agathe».

IMG_0997

 

Touchantes, les lettres des enfants ont rapidement décidé les seniors à participer aux ateliers de jardinage intergénérationnels.
Soixante seniors de la résidence et 25 élèves de l’école publique de la Gorp ont ainsi «potaginé » ensemble.
Sept ateliers intergénérationnels ont été organisés par l’association Le Bocal local et l’enseignante des enfants. Ensemble, ils ont réalisé un jardin potager avec légumes et aromates et ont planté également des fleurs.

Le 4 juillet dernier, un pique-nique festif était organisé pour clôturer le projet, qui se poursuivra tout l’été avec cette fois-ci, les enfants du Centre de Loisirs Les Francas d’Ambarès-et-Lagrave.
« Là où les potes vont, les pot’iront « , tel est le nom du jardin choisi après un appel à idées collectif et un vote.