Rencontre avec Bérengère Dupin, Adjointe au Maire du Bouscat

Le 18 décembre 2018, dans Divers

Bérengère Dupin

Le 12 octobre, la «Rencontre habitat intergénérationnel» co-organisée par la Ville du Bouscat et Logévie dans le cadre de La Semaine Bleue, s’articulait autour de deux tables tondes « Bien vieillir avec les jeunes – restaurer les liens entre générations » et « Réussir son projet intergénérationnel ». Depuis cette rencontre, Générations Logévie a interviewé Bérengère Dupin, Adjointe au Maire du Bouscat chargée de la petite enfance, des seniors, des familles et de l’intergénérationnel. Rencontre…

 

 

 

 

 

 

Génération Logévie : Qu’avez-vous retenu de la «Rencontre habitat intergénérationnel» co-organisée avec Logévie dans le cadre de la Semaine bleue ?

Bérengère Dupin : « Cette rencontre des différents acteurs de territoire a permis de croiser nos expériences de terrain, bailleur social, acteur associatif ou collectivité. Des enjeux communs émergent : des enjeux de solidarité, de qualité de vie, de choix individuels. L’habitat intergénérationnel offre des perspectives enrichissantes pour le « bien vieillir chez soi ». En proposant des logements adaptés et évolutifs, articulant des espaces de vie privatifs et collectifs en son sein, il joue un rôle de prévention de l’isolement et de la perte d’autonomie. Construit avec et pour les habitants, au travers de thématiques diverses, des rencontres, des partages peuvent se faire et des liens bienveillants se créent entre les générations. Pour une société qui se veut plus respectueuse. »

 

Génération Logévie : Comment la Ville du Bouscat souhaite aller plus loin sur l’intergénérationnel et rebondir sur les réflexions engagées ?

Bérengère Dupin : « Parce que les liens entre les générations sont indispensables à la cohésion humaine et sociétale, la Ville a inscrit la mixité générationnelle comme axe fort de son agenda 21. Les liens intergénérationnels évoluent et évolueront sans doute encore, au gré des évolutions familiales et des modes de vie et constituent un véritable temps de partage et de réciprocité.

La volonté municipale est de renforcer la dimension intergénérationnelle dans ses projets en créant une dynamique transversale entre les différents services de la ville. Cette transversalité permettra de créer les conditions propices au rapprochement des générations, et pas seulement des plus jeunes avec les plus âgés de notre commune, mais en valorisant le vivre ensemble indépendamment de la génération à laquelle nous appartenons. »